top of page

FAQ

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. Let your users get to know you.

  • ► Quels sont les avantages à construire avec du container ?
    Le premier, c’est la rapidité de construction. En effet, dès la pose des containers, la plus grosse partie du gros œuvre est faite. Le second est la modularité de la maison. En effet, on peut assembler les containers de la façon que l’on souhaite. On peut les poser côte à côte, les empiler, les juxtaposer entre une autre structure.
  • ► Est ce que ce n'est pas trop dur de vivre dans une boite en métal ?
    On vit tous dans des boites (en béton pour la plupart du temps). Alors une boite en métal ne diffère pas beaucoup d’un autre type de boite. Ça fait aussi un peu cage de Faraday donc protection naturelle contre la foudre.
  • ► Ça ne va pas rouiller tout ça ?
    Qui dit acier dit rouille. Mais les containers sont des containers maritimes. Ils sont fait pour affronter les grosses tempêtes et prendre plein de paquets de mer. Ils sont donc protégés de la corrosion par une bonne couche de peinture. En outre, l’acier utilisé est très particulier. C’est de l’acier Corten. S’il n’est plus protégé par la peinture il rouille en surface et cette pellicule de rouille le protège à son tour. La rouille ne se propage plus. Donc pas de gros soucis de ce côté là. En outre, pour mon projet, la partie extérieure des containers est protégée soit par le bardage, soit par la toiture, soit par une structure bois. Le container n’est donc plus soumis aux intempéries. Ceci limite fortement la création et la prolifération de la rouille.
  • ► C'est de l'acier ça va se dilater quand il fait chaud non ?
    Tout le monde connait la dilatation des métaux. Quand ça chauffe, ils s’allongent et ça se rétrécissent quand il fait froid. Mais tous les solides font cela. Le béton n’y échappe pas. Et là surprise, le béton et l’acier ont des coefficients de dilatation presque identiques. Donc on a les mêmes problèmes de dilatation entre un container en acier et une maison en béton
  • ► Qu'es ce que la mousse polyuréthane ?
    · C’est un matériau isolant, fabriqué sur le chantier, qui, projeté sur la surface à isoler, gonfle et forme une enveloppe continue d’isolation. Sans pont thermique. Sans infiltration d’air parasite. La mousse est créée, dans le pistolet de projection, grâce au mélange de deux matériaux fluides. · Elle constitue un SYSTEME complet d’isolation: · isolant à haute performance thermique; · pare-vapeur ou frein-vapeur · étanchéité à l’air.
  • ► Quels sont les avantages de la mousse projetée ?
    La mousse permet de réelles économies d’énergie et pendant longtemps. Parmi tous les procédés et les matériaux d’isolation c’est LE SEUL QUI, A LA FOIS: FORME UNE ENVELOPPE CONTINUE, RALENTIT FORTEMENT LES CIRCULATIONS D’AIR PARASITES, NE SE TASSE PAS DANS LE TEMPS. Ces avantages, ajoutés à la haute performance de sa conductivité thermique, en font très probablement le procédé d’isolation le plus performant du marché. Les épaisseurs d’isolant sont réduites. La chaleur est mieux retenue. La mousse ne relâche pas de poussière et est généralement classé A+ pour les COV. Elle contribue à un air intérieur plus sain. L’habitat « sans chauffage » peut être envisagé. Les tests d’infiltrométrie RE2020 sont facilement réussis. Côté coûts ce n’est pas le plus onéreux du marché et les économies de chauffage générées sont réelles.
  • ► Qu'en est-il de la santé des habitants avec de la mousse d'isolation projetée ?
    L’isolation étant très performante, il est nécessaire de soigner le renouvellement de l’air puisque de nombreuses sources domestiques contribuent à polluer l’air des maisons. La mousse a une composition similaire à celle de matelas, sièges, isolation des frigos, etc. Elle est stable. Les dégagements de COV (composés organiques volatiles) sont très en dessous des seuils tolérés en Europe. Classement A+ généralement.
  • ► La mousse d'isolation est-elle classée au feu ?
    Il existe plusieurs types de mousse. Certains sont M0, la plupart sont M3. En pratique dans la construction, la mousse d’isolation est placée derrière une paroi (plaque de plâtre, briques plâtrières, sous chape ciment, etc). Dans les combles non aménagés elle peut être laissée à nu dans le respect des avis techniques. Les mousses sont généralement autoextinctibles.eo.
  • ► Est-ce écologique ?
    OUI ! C’est parfois difficile à admettre mais les labels de pays en avance sur la France dans ce domaine l’attestent. Mais ça dépend ce qu’on entend par écologique: On confond souvent «naturel» et «écologique». Un produit isolant naturel traité au fongicide, à l’insecticide, au répulsif et à l’anti-feu qui se tasse et qu’on doit changer après 10 ans n’est pas écologique. Un matériau naturel importé ou épuisant une ressource faible ne peut pas être considéré comme écologique. Quand le procédé permet d’économiser fortement de l’énergie avec un bilan positif sur la durée de vie du bâtiment alors il doit être considéré comme écologique. C’est le cas de la mousse d’isolation projetée. Des projets LEED, référence mondiale du domaine de la construction, utilisent la mousse.
  • ► Où vont les déchets ?
    Les déchets sont traités dans les incinérateurs ménagers. De l’énergie est produite. L’impact sur l’environnement est maitrisé par les incinérateurs modernes. Des filières de recyclage (emballage) existent dans les pays mieux équipés que la France.
bottom of page